Actualité

Rapport d'activités 2020

Retrouvez ici le bilan des activités et des actions 2020 menées par l'interprofession.
visuel RA
- édito 2020 -

EMMANUEL VASSENEIX
PRÉSIDENT D’UNIJUS ET PDG DE LA LAITERIE DE SAINT-DENIS-DE-L’HÔTEL

Chers Adhérents, chers Amis,

Quelle année que celle de 2020 ! Qui aurait cru encore quelques semaines, voire quelques jours avant le 16 mars 2020, 1er jour du confinement en France, que nous aurions pu vivre ce que nous avons vécu ! Arrêt brutal de la plupart des déplacements, télétravail mis en place, enfants à garder chez soi, réorganisations du travail sur site, mesures de distanciation… beaucoup de choses tant sur le plan professionnel que personnel ont basculé très vite et pourtant nous avons continué nos activités, différemment.

Après plus d’un an de crise sanitaire (et ce n’est pas fini au moment où j’écris cet édito…), je suis vraiment impressionné par la résilience et l’adaptabilité dont nous avons tous fait preuve, chacun dans son poste. L’épidémie a accéléré la prise de conscience que l’entreprise est une chaîne dont la résistance est définie par son maillon faible. La crise sanitaire a mis en lumière que toutes les fonctions de l’entreprise sont stratégiques et en particulier les achats et la logistique. Elle a également révélé, si c’était encore nécessaire pour certains, l’importance des échanges entre les entreprises et du rôle de nos organisations collectives comme l’Ania et Unijus pour notre filière des jus de fruits. Les partages d’expériences et de questionnements entre nous sur les situations inédites auxquelles nous étions confrontés ont été salués par nombre d’entre vous. Le rôle de courroie de distribution de l’Ania et d’Unijus pour remonter nos problèmes aux pouvoirs publics et être ensuite informés des décisions prises était clé pour nous tous.

L’activité des jus de fruits a globalement bien fonctionné pendant cette période dans le circuit de la GMS :
> les consommateurs trouvaient en nos jus le plaisir et les atouts nutritionnels dont ils avaient tant besoin ;
> la chaîne de production a su répondre à la demande, pourtant si variable selon les mois, ceci au rythme des différents confinements.
Mais à côté de la GMS, la RHF a été arrêtée pendant plusieurs mois, nous impactant tous, certains plus que d’autres. Nous attendons tous avec impatience la réouverture de ce circuit, en espérant qu’après la crise sanitaire, on n’assiste pas à une crise économique…

Les activités syndicales ont été menées à bien pendant toute cette année 2020, dans un contexte où les sollicitations des différentes administrations ont été très soutenues. Un ralentissement aurait pourtant été bienvenu, étant donné le quotidien difficile que nous avions tous à gérer :
> les discussions sur l’économie circulaire et les emballages ont été intenses, avec notamment les projets de décret découlant de la loi AGEC ;
> un gros travail a été mené à Unijus sur la révision du code étiquetage ;
> la campagne réseaux sociaux visant à entretenir un bruit de fond positif sur nos produits a été un succès. Plus de 2,5millions de personnes touchées.

Vous trouverez plus de détails et bien d’autres actions dans ce Rapport d’activités.

Je finirai cet édito en vous disant que je suis très fier de notre organisation collective Unijus et de son bras droit Qualijus. On est dans l’efficacité et ça, ça me plait. Nous avons trouvé le bon équilibre pour notre organisation entre le travail fait par chacun dans sa société et l’Ania qui défend nos intérêts généraux.

Je remercie chacun pour cela et vous souhaite une bonne lecture !

TÉLÉCHARGER LE RAPPORT D'ACTIVITÉS UNIJUS 2020 (pdf, 6,72 Mo) >