Actualité

La filière des jus de fruits et nectars, une filière engagée et responsable

La profession a toujours agi de façon responsable pour offrir des produits de grande qualité et accompagner les opérateurs dans ce sens.
Retrouvez ici quelques exemples concrets des engagements collectifs qui ont pu être pris au sein de la filière des jus de fruits et nectars.

filiere responsable et engagee
  • Création de QUALIJUS en 1994 par les professionnels du secteur des jus & nectars, un institut de surveillance et de contrôle dédié afin d’assurer la qualité et l’authenticité des produits présents sur le marché et de veiller à l'exactitude des informations données sur les emballages.  

  • Amélioration nutritionnelle des nectars pour diminuer leurs teneurs en sucres (charte d’engagement PNNS 2006-2012 et initiatives individuelles des entreprises).

  • Elaboration dès 2001 d’un Code de bonnes pratiques d’étiquetage allant plus loin que la réglementation. Par exemple, et parmi d’autres positions filière :
    • 🔸 L’obligation d’indiquer les informations les informations caractéristiques du produit en face avant (nom de la catégorie, composition, parfum, compléments obligatoire…) ;
      🔸 Des critères de lisibilité, en particulier une taille de caractères minimale supérieure à celle imposée par le règlement INCO pour les mentions présentes en face avant : 3mm et 2mm vs 1,2 mm et 2 mm vs 0,9 mm, selon la taille de l’emballage ;
      🔸 Des règles en cas de mise en avant d’ingrédients minoritaires (par exemple parfum mangue-passion avec un jus de pomme majoritaire) : la pomme doit être indiquée en face avant soit par le texte, soit par une représentation visuelle.
    Ce code est d’ailleurs en révision pour clarifier l’offre et pour être en phase avec les innovations des dernières années, toujours dans un esprit d’être au plus proche des attentes et des questionnements des consommateurs.

  • Diminution de la portion de référence indiquée sur les packs à 150mL vs 200mL (fin 2018). Cet engagement collectif est avant tout une démarche de responsabilité en tant que filière et une preuve de notre volonté de nous inscrire dans les recommandations de santé publique en encourageant à une consommation raisonnable de nos produits. Car s'il n'y a pas de sur-consommation globale, il est toujours utile de rappeler les bons gestes !

  • UNIJUS est solidaire de l’engagement pris par l’ANIA sur le retrait de toute communication publicitaire sur les programmes moins de 12 ans, dans le cadre d’un principe de protection de l’enfant.