JUS DE FRUITS : UNE VRAIE PLACE DANS L’ÉQUILIBRE ALIMENTAIRE

Un verre de jus de fruits, c’est une des 5 portions de fruits et légumes recommandées par le PNNS

Le Programme National Nutrition Santé (PNNS) recommande de consommer quotidiennement 5 portions de fruits ou légumes sous toutes leurs formes :
qu’ils soient frais, surgelés ou en conserve, et les jus de fruits comptent donc pour une portion de fruits.

Ainsi boire un verre de jus de fruits, au petit-déjeuner par exemple, aide à atteindre la recommandation des 5 fruits et légumes par jour du PNNS. en savoir plus
sur les recommandations du PNNS >
image description

Le saviez-vous ?

Toutes les occasions de consommation de fruits et légumes sont utiles, que les fruits soient frais, en jus ou
en compote !

Les jus de fruits et nectars, des contributeurs essentiels aux apports en vitamines C des Français

Grâce à leur richesse en vitamine C et aux habitudes alimentaires des Français, les jus de fruits et nectars sont la 1ère source de vitamine C dans l’alimentation des enfants et des adolescents, devant les fruits, et la 2ème chez les adultes.

D’ailleurs, les études montrent que les consommateurs de jus de fruits ont des apports en vitamine C plus élevés et sont plus proches des recommandations nutritionnelles pour cette vitamine que les personnes qui n’en consomment pas.

graph description
Principaux groupes d'aliments contributeurs à l'apport en vitamine C (%)(2)

Le saviez-vous ?

Malgré le rôle essentiel de la vitamine C dans le bon fonctionnement de notre organisme, les Français n’en consomment pas assez ! Boire un verre de jus de fruits est un moyen efficace pour consommer plus de vitamine C et ainsi atteindre plus facilement les recommandations journalières pour la vitamine C. Un verre (200mL) de jus d’orange couvre en moyenne 96% des apports recommandés en vitamine C.(3)

Les jus de fruits sont aussi de bons vecteurs de vitamine B9 et de bêta-carotène dans l’alimentation des Français

Vitamine B9

Les jus de fruits contribuent significativement aux apports en vitamine B9.

Ils se classent au 3ème rang des aliments contributeurs chez les enfants, au 2ème rang chez les adolescents, et au 7ème rang chez les adultes.(2)
La vitamine B9 (aussi appelée folate) est particulièrement importante lors des premières semaines de grossesse. C’est pourquoi il est essentiel que les femmes enceintes ou désirant avoir un enfant aient des apports suffisants en vitamine B9. Elle joue également un rôle dans le fonctionnement du système immunitaire et aide à réduire la fatigue(4).

Bêta-carotène

Les jus de fruits contribuent de manière significative aux apports en bêta-carotène des Français

Ils sont les 5èmes contributeurs chez les enfants et les adolescents et les 4èmes chez les adultes.(2)
Le bêta-carotène est pigment naturel qui donne la couleur jaune orangé à certains jus de fruits. C’est à partir du bêta-carotène que notre corps va pouvoir fabriquer de la vitamine A qui joue un rôle essentiel dans l’organisme : elle est impliquée dans le fonctionnement du système immunitaire et participe à une bonne vision(4).

image description

Le saviez-vous ?

Un verre de jus d’orange (200mL) apporte environ 16% des apports nutritionnels conseillés quotidiens en vitamine B9 pour les femmes enceintes.(3) (5)


image description

Les jus de fruits contribuent raisonnablement aux apports en calories et en sucres de la population française

En moyenne dans l’alimentation des Français, les jus de fruits ne représentent qu’une faible part de l’énergie consommée quotidiennement (entre 1 et 2% de l’énergie totale consommée chaque jour).(2)

Hormis les nectars qui peuvent contenir des sucres ajoutés, tous les jus de fruits (purs jus ou à base de concentré) ne contiennent que les sucres naturels des fruits. L’ajout de sucres dans les jus de fruits est interdit par la réglementation.

Leurs teneurs en sucres dépendent donc du/des fruit(s) mis en œuvre lors de la fabrication.

Dans l’alimentation des Français, les jus de fruits contribuent à moins de 10% de la totalité des sucres simples consommés chaque jour.

Chez les enfants, les jus de fruits se classent au 2ème rang des contributeurs aux apports en glucides simples, derrière les pâtisseries, et au même niveau que les boissons chaudes.
Ils occupent la 3ème place chez les adolescents, et 6ème place chez les adultes.(2)

Les jus de fruits au petit-déjeuner

En France, Les jus de fruits sont surtout consommés lors du petit déjeuner et à juste titre, puisqu’accompagnés d’un laitage et d’un produit céréalier, ils constituent un petit déjeuner équilibré.

Le petit-déjeuner est un repas important car il permet de recharger les batteries et de s’hydrater après le jeûne de la nuit. Cependant, les enquêtes alimentaires menées auprès des Français montrent que de nombreux enfants, adolescents et adultes sautent ce repas, ce qui est inquiétant pour l’équilibre alimentaire global.

En savoir plus sur le petit-déjeuner >
image description

La consommation de jus de fruits, associée à une alimentation plus équilibrée

Une étude publiée en 2015(7) montre que l’alimentation des consommateurs de jus de fruits est de meilleure qualité nutritionnelle que celles des personnes n’en consommant pas.

Les jus de fruits sont souvent plus accessibles financièrement que les fruits et ils sont consommés par toute la population française, quelle que soit la catégorie socio-professionnelle.

Ainsi la consommation de jus de fruits associée à la consommation de fruits et légumes est un bon moyen d’atteindre l’objectif du Programme National Nutrition Santé (PNNS) des 5 fruits et légumes par jour à un prix accessible.
pour en savoir plus >
  1. Enquête CSA pour UNIJUS, menée du 5 au 10 mars 2014 auprès d’un échantillon de 1006 personnes représentatif de la population française âgée de18 ans et plus
  2. Enquête CCAF (Comportements et Consommations Alimentaires en France) 2016 du CREDOC (Centre de recherche pour l’étude et l’observation des conditions de vie)
  3. ANSES. Composition nutritionnelle des aliments. Tables CIQUAL 2013. http://www.anses.fr/Table CIQUAL/. Consultée en décembre 2015.
  4. Règlement (UE) N° 432/2012 de la Commission du 16 mai 2012 établissant une liste des allégations de santé autorisées portant sur les denrées alimentaires, autres que celles faisant référence à la réduction du risque de maladie ainsi qu’au développement et à la santé infantiles
  5. Apports Nutritionnels Conseillés pour la population française. La vitamine B9, p.205 à 211. AFSSA. CNERNA. CNRS. Ed Tec et Doc Lavoisier 2001
  6. Recommandation nutrition – GEM-RCN (Groupe d’Etude des Marchés de Restauration Collective et Nutrition) - Version 2.0 – JUILLET 2015
  7. Francou A, Hébel P, Braesco V, Drewnowski A. Consumption patterns of fruit and vegetable juices and dietary nutrient density among French children and adults. Nutrients 2015; 7 : 6073-6087